Website Ribbon

samedi 4 octobre 2008

Bouchées aux figues et aux noisettes, ou comment j'ai remixé un anglais

Ils sont trop forts ces anglais. Je m’explique.
De passage à Londres l’année dernière je n’ai pas pu m’empêcher de ramener de là-bas deux beaux gros livres de recettes qui m’ont mis l’eau à la bouche en librairie : 500 Cookies de Philippa Vanstone et 500 Cupcakes & Muffins de Fergal Connolly. Ma petite bosse des maths et moi, on en est venues à la conclusion que ça faisait donc 1000 nouvelles recettes à essayer, goûter, aimer, ad
apter… Les deux bouquins sont de la même collection et j’ai trouvé le principe plutôt sympa: pour chaque recette, trois variantes sont déjà proposées. En plus d’avoir le choix dans les recettes, on a le choix dans les ingrédients !

____
Comment ça j’ai un point de vue totalement subjectif ? Non, il y a tout de même un léger bémol : tout a l’air tellement bon qu’on ne sait pas par où commencer…
J’en reviens à mes moutons. C’est en feuilletant 500 cookies l’autre jour à l’heure du petit creux que je suis tombée sur ça : Fig & walnut bites… littéralement bouchées aux figues et aux noix… Mon sang n’a fait qu’un tour je suis descendue tout de suite me retrousser les manches ;)
Alors dans ma précipitation évidemment je n’avais pas tout ce qu’il me fallait. Ni noix, même plus assez de noisettes mais un reste de pralin. Donc j’ai substitué les noix à un mélange mi-noisettes, mi-pralin, mais j’essayerai bien avec les noix la prochaine fois, le goût des noisettes étant plutôt prononcé. Je n’avais plus assez de sirop d’érable non plus, j’en ai donc mis la moitié mais on sentait tout de même un léger goût pas désagréable vous vous en doutez. Voici donc la recette traduite, adaptée (et dévorée) :


Bouchées aux figues et aux noisettes

Ingrédients pour une quinzaine de biscuits:
- 150g de noisettes (ou noix, ou si vous êtes du genre je-cuisine-sur-un-coup-de-tête-et-oups-pas-assez-d’ingrédients, 75g de noisettes et 75g de pralin font largement l’affaire)
- 50g de figues finement détaillées
- 100g de beurre doux fondu
- ½ œuf (j’ai divisé les doses de la recette originale par deux, ce qui donne ½ œuf… peu conventionnel mais on se débrouille ;) )
- 75g de farine
- 60mL de sirop d’érable
- ½ cc d’arôme vanille


Préchauffer le fout à 175°C.
Déposer les noisettes sur une plaque et les faire griller au four pendant 4 à 5 minutes. Laisser refroidir.
Battre le beurre avec le sirop d’érable. Ajouter l’œuf et la vanille, puis incorporer la farine.
Mixer les noisettes en poudre fine. Ajouter la poudre de noisettes et les figues à la préparation et mélanger.
Diviser la pâte en billes d’environ 3 cm de diamètre.
Faire cuire pendant 12 à 15 minutes jusqu’à ce que les biscuits soient dorés.

7 commentaires:

les chéchés a dit…

oh, mais c'est tout un nouvel univers qui s'ouvre ici... bienvenue dans cette blogosphère... j'attends la suite des délices que tu va préparer... les bouchées à la figues bien prometteuses, on en voudrait plus!

Mini a dit…

Pour avoir gouté quelques sucreries faitent pas notre blogueuse folle je me dois vous recommander ces conseils et ces recettes !

Continues ! <3

Mini a dit…

On fait pas attention à l'orthographe ... désolée ><

anne a dit…

Moi aussi je trouve que ces bouchées sont pleines de promesses!
Je n'en ferais qu'une bouchée!

lory a dit…

ohh.....qu'ils sont tentants tes biscuits-bouchées!
j'adore ta recette

Clémence a dit…

figues et noisettes, ça doit être super bons... ça te donne commbien de ces magnifiques bouchées tes proportions avec un demi oeuf ?

Yum a dit…

Clémence: avec 1/2 oeuf j'ai obtenu une quinzaine de biscuits qui devaient faire à peu près 4 ou 5 cm de diamètre à vue de nez... mais tu peux très bien en faire plus, des plus petits pour vraiment n'en faire qu'une bouchée !