Website Ribbon

vendredi 29 mai 2009

Petites crèmes à la barbapapa et mini pommes d’amour, comme à la fête foraine

Avec les beaux jours reviennent les fêtes de village, les manèges qui tournent vite, très vite, devant lesquels on s’extasie en mordant dans sa pomme d’amour et en se disant qu’on ira quand on sera plus grand. Entre deux canards colorés péchés et quelques poissons rouges à gagner, on dévore une crêpe au sucre ou une gaufre dégoulinante de chocolat; on partage une barbapapa.
Ce dessert a le goût des après-midi lors desquelles rien ni personne ne pourrait troubler le sourire victorieux d’avoir conduit pour la première fois une auto-tamponneuse, Papa en guise de passager avec un œil sur les loulous du collège prêts à foncer à toute bringue sur les petits véhicules, armés de confettis et de bombes à spaghettis collants.
Alors pour ce long week-end, on s’offre en guise de dessert ou de goûter une assiette rose et sucrée. On plante sa cuillère dans cette crème légère au goût de reviens-y et on balade son bec sucré vers ces mini pommes d’amour, moins brillantes et écarlates qu’à la fête foraine de nos 10 ans mais faites avec délicatesse dans la casserole de Maman.



Petites crèmes à la barbapapa et mini pommes d’amour

Ingrédients pour 3 personnes :
Pour la crème à la barbapapa :
- 40cl de lait
- 5cl de sirop de barbapapa
- ½ cc d’agar-agar
- quelques gouttes de colorant alimentaire rouge

Pour les pommes d’amour :
libre adaptation de cocooking.fr
- une pomme bien ferme
- du jus de citron
- 150g de sucre
- quelques gouttes de colorant alimentaire rouge

Préparer les crèmes : Délayer l’agar-agar dans le lait, ajouter le colorant et porter à ébullition pendant 1 minute. Hors du feu, verser le sirop de barbapapa, mélanger et verser dans des verrines. Réfrigérer au moins deux heures avant de servir.

Préparer les pommes d’amour : Eplucher la pomme et y prélever des boules de chair avec une cuillère parisienne. Piquer chaque boule sur un cure-dent, les tremper dans le jus de citron puis réserver. Dans une casserole, faire chauffer le sucre et le colorant jusqu’à obtention d’un caramel épais. Tremper chaque boule de pomme dans le mélange, laisser durcir.

19 commentaires:

dada a dit…

Trop mignon...tu nous replonges en enfance ;-)

Saveurs et Gourmandises a dit…

Je n'ai encore jamais goûté au sirop barbe à papa. Je suis en retard de quelques rames, je crois.

Farah a dit…

Ca a l'air divin!
Tiens, les effluves de barbe à papa des fêtes foraines sont en train de me revenir! ;)

julie a dit…

J'adore cette petite assiette, c'est très joli et ça doit être délicieux !!

Clémence a dit…

come c'est gourmand et régressif !

Tiuscha a dit…

Ici on adore les pommes d'amour mais je n'ai jamais testé de version "mini"... Quel parfum festif d'enfance !

sam's cook a dit…

comme ou plutôt mieux qu'à la fête forraine:)

lydian a dit…

Un dessert totalement régressif comme je les aime!
Bises

sandyneige a dit…

rhoo, alors ca, c'est comme on dit, " regressif", un beau retour en enfance !
miam !

kayababouch a dit…

c'est un régal rien qu'à regarder !! bisous

a dit…

Dire que j'ai du sirop barbe à papa dans mon placard et que je ne l'ai encore jamais testé !!

Je croquerai bien une pomme d 'amour !

CARAMBAR ET CIE a dit…

LE goût et les odeurs de l'enfance: les maèges qui tournent , les chichis, bien gras, les barbe à papa roses, et les pommes d'amour écarlates....

Easy kitchen a dit…

voilà bien longtemps que je pense à des mini pommes d'amour. j'ai une recette de Elle qui traine depuis des lustres dans mon agenda et quand je vois les tiennes je suis encore plus sous le charme

céline a dit…

oh comme c'est beau! et super créatif, en plus. quels souvenirs, la barbapapa...

Philou a dit…

Trop mimi !

oum koulthoum 14 a dit…

Moi aussi j'ai ce fameux sirop à la barbapapa alors il faudra que j'essaie ta recette.

Esthel a dit…

J'adore les desserts régressifs! Le tien me séduit.

Sonia a dit…

A la barbapapa, que ça doit être bon... Il faut que je trouve ce sirop...

Céline a dit…

on s'y croirait à la fête foraine !
un souvenir d'enfance ! bises